« Harrison est comme un fils pour moi » confie Pablo Moses. « Pablo ? Un elder, un père ! » renchérit Harrison. Les deux se connaissent depuis plus de dix ans et partagent une estime réciproque. Aussi, quand le jeune Californien est invité à co-produire le légendaire Jamaïcain, il se réjouit, parie sur l’excellence et rassemble la crème des musiciens jamaïcains. Nambo Robinson et Dean Fraser aux cuivres, Robbie Lyn aux claviers, Harry T Powell au tambour, Desi Jones à la batterie, Danny Axeman Thompson à la basse, Dalton Browne à la guitare… Un écrin en or pour épouser la voix exceptionnelle de Pablo Moses dont le registre n’a sans doute jamais été aussi ample qu’ici. Cette équipe de haut vol sert une autre volonté d’Harrison Stafford : embrasser un panel de grooves variés, « faire coexister différentes saveurs ». Enregistré à Kingston au studio Mixing Lab et masterisé par le maître en la matière, l’Américain Jim Fox, The Itinuation traverse ainsi l’histoire du reggae, passant du style lover (I love U) à l’esprit nyabinghi (Thanks Jah Jah). Écrit à quatre mains – Harrison est l’auteur de quatre titres – il respire la sérénité et la complicité des sessions studio qui lui ont donné le jour. Fidèle à sa philosophie rasta, Pablo Moses y condamne la violence et la corruption du système (Living in Babylon, Murder, In This Jungle), le racisme et les guerres menées au nom du capitalisme, les moutons que nous sommes à obéir aux modes et à suivre les diktats (You and Me) pour célébrer la droiture, la tolérance et la résistance (Attitude, Open Your Minds, Mercy, Lioness). « Ma seule religion est l’amour, l’égalité des droits et la justice pour tous » souffle Pablo Moses. The Itinuation en est la superbe caisse de résonance.

Frédérique Briard

Source : http://www.iwelcom.tv/reggae-dancehall-dub/pablo-moses/pablo-moses-the-itinuation-2017/

—-

Quand Harrison Stafford, qui a co-écrit quatre des onze titres, apprend qu’il va co-produire Itinuation, le nouvel album de Pablo Moses, sa fierté le pousse à constituer le groupe le plus légitime qui soit pour accompagner la voix du roc jamaïcain, qu’il connaît tout de même depuis 10 longues années. C’est donc la crème de la musique jamaïcaine qui participe à cet album, citons Nambo Robinson et Dean Fraser aux cuivres, Desi Jones à la batterie, Danny “Axeman” Thompson à la basse, Dalton Browne à la guitare. Ce nouvel opus est un fidèle patchwork des divers courants du reggae. Un album qui confirme le statut quasi-légendaire du chanteur de 68 ans. Défendant sa philosophie à laquelle il n’a jamais fait d’entorse, Pablo Moses condamne la violence et la corruption du système, notamment dans « Living in Babylon » ou « In This Jungle », autant qu’il célèbre la tolérance et la résistance, comme dans « Open Your Minds » ou « Mercy ». « Ma seule religion c’est l’amour, l ’égalité des droits et la justice pour tous ». JR

Source : http://openmag.fr/WP/2017/06/15/pablo-moses-the-itinuation/


 

Vous l’aurez  compris, aujourd’hui le nouvel album de Pablo Moses « The Itinuation » (produit avec Harrison Stafford est enfin dans les bacs)  !!

iTunes : http://bit.ly/itunes-ITINUATION
Spotify : bit.ly/ITINUATION

Interview sur RFI

 


Par ailleurs, un projet plus surprenant vient d’être annoncé : En effet, le groupe de « Dub » français« Brain Damage » va enregistrer un album puis partir en tournée  (prévu pour octobre 2017) avec Harrison Stafford. Qui, décrit lui-même le projet comme « d’avantage dancehall.  http://brain-damage.fr/collaborations/with-harrison-stafford-liberation-time/version-francaise/ –>  Espérons que cela soit une bonne surprise  .. !! 🙂